Soins Pédicurie à Paris 17

Toutes les formes de corne au pied sont traitées dans le cabinet de pédicurie du 17ème arrondissement de Paris : cor, durillon...

D'où vient la corne des pieds ?

L'hyperkératose, plus communément appelée « corne » est un épaississement de la couche cornée de l'épiderme de la peau (la couche la plus superficielle). Les espaces entre les cellules de cette couche cornée sont comblés et la kératine devient plus dure.

Le mécanisme de formation de l'hyperkératose est lié à l'augmentation des contraintes locales sous forme de frottements et en particulier de pressions.

Ces contraintes sont directement à l'origine d'une ischémie intermittente qui va être à l'origine d'une mort cellulaire plus rapide. Ces cellules vont alors s'accumuler en couche cornée, plus jaunâtre que la peau saine, sous différentes formes : cor, durillon mais aussi callosité, oeil de perdrix... Ces cor au pied et durillon peuvent, ou non, être douloureux.

Les soins de la corne, cor et durillon et du reste des pieds.

La corne est traitée de deux manières par le pédicure-podologue. En premier lieu, il l'a retire lors du soin de pédicurie. Secondairement, il peut prendre en charge son origine (conseils de chaussage, réalisation de semelles orthopédiques, ou d'orthèses digitales type orthoplasties pour les cors) ou réorienter vers la chirurgie sur demande du patient si la prise en charge dépasse son champ de compétences.

Il existe bien d'autres troubles que les durillons et autres callosités que le pédicure-podologue prend en charge lors d'une consultation : pieds secs, hypersudation des pieds, mycose plantaire et interdigitale...

Les soins de pédicurie au niveau des ongles : cors, hématomes, infection...

Malheureusement la corne n'est pas présente qu'au niveau de la plante du pied et des orteils. En effet il n'est pas rare de découvrir un cor autour de l'ongle (cors péri-unguéaux) et parfois même sous l'ongle (cors sous-unguéaux).

Ces contraintes en compression qui génèrent l'hyperkératose peuvent également provoquer des hématomes sous l'ongle (en particulier chez les randonneurs, les marathoniens par microtraumatismes répétés) en général douloureux car sous pression.

Une autre pathologie de l'ongle, bien connue et redoutée, est l'ongle incarné. Il est à prendre rapidement en charge. Il dégénère très vite et peut également s'infecter.

Soin des pieds Paris 17

L'ongle peut être source d'un autre type d'infection : la mycose unguéale. Au début, elle apparaît comme une simple tâche (blanchâtre, voire jaunâtre) qui se propage sur la surface de l'ongle pour finalement gagner l'ensemble de la plaque unguéale. A long terme, l'ongle peut s'épaissir, se former de corne et s'effriter.

Tous ces troubles sont pris immédiatement en charge au cabinet de pédicurie-podologie du 17ème. Ils présentent en général un traitement rapide, excepté pour la mycose unguéale qui voit son traitement s'étaler sur plusieurs mois du fait de la durée de pousse de l'ongle.

Contact

Consultez également